Montboissier

La commune française, Montboissier se trouve sur la RN10 dans sa partie ouest. Il fait partie des communes françaises situées dans la région Centre-Val de Loire et compte 329 habitants.

À l’origine, la commune était appelée Houssay. Il s’agissait d’un petit village de Saint-Germain-les-Alluyes. En 1627, une paroisse était édifiée dans ce bourg. À cette époque, la seigneurie appartenait à la dynastie Mallier. Une châtellenie de Montboissier-les-Alluyes1 a été dressée dans le village en 1767. Les seigneurs de Condat-lès-Montboissier d’Auvergne voulaient par la suite s’approcher du village petit à petit puis s’y installèrent. C’est ainsi qu’ils ont donné leur nom au village, d’où son appellation actuelle. Depuis, la commune s’agrandit en absorbant les villages voisins comme Augoville, Perruchay et Dampierre.

Depuis l’année 1899 jusqu’en 1932, Montboissier a été traversé par une ligne ferroviaire Lèves-Bonneval.

Un château peut être visité lors du passage dans la commune, celui de Montboissier : c’est un bâtiment datant du 18e siècle en 1772, édifié par Nicolas Marie Potain. Celui-ci a été détruit 23 ans plus tard. À l’heure actuelle, il n’en reste plus que quelques vestiges comme les pavillons des Roses, de Flore, les portes d’entrée, les douves, la grille ainsi que quelques éléments de l’ancien jardin.

Il convient de noter que l’obtention d’un acte de naissance Montboissier peut désormais se faire en ligne. Son code postal est 28 800.

Meslay-le-Vidame

Occupant une superficie de 14.67 km², Meslay-le-Vidame est une petite commune française existant depuis très longtemps.

À l’origine, la commune s’appelait encore Meslay-les-Bois. Seulement, la convention des 25 vendémiairean II a demandé à toutes celles dont les noms se rapportaient au système féodal de l’époque de les changer. C’est ainsi qu’elle a obtenu son nom actuel. Au 12e et 13e siècle, Meslay-le-Vidame avait comme Seigneur Vidame de Chartres. Au 17e siècle, elle passait entre les mains de la famille Jacques-Auguste II de Thou. Au 18e siècle, Andeville fut rattachée à elle.

Deux monuments peuvent être visités dans la commune :

  • l’église Saint-Étienne : c’est un bâtiment du 19e siècle édifié en 1810 par l’architecte Jacques Antoine Vestier. Ce dernier a opté pour un style plutôt grec antique, avec une façade à péristyle comprenant six piliers donnant l’aspect d’une pyramide. Cet édifice ressemble beaucoup à la Rotonde de Villette de Paris, car l’architecte s’est inspiré du style de celui-ci.
  • Le château : bâti au 12e siècle, il a été totalement reconstruit au 18e siècle, n’ayant ainsi conservé que la porte d’entrée datant du 17e siècle.

En juin 1995 jusqu’en mars 2008, elle a eu comme maire André Taillepied, succédé par Serge Le Balc’h. La commune comptait en 2012 520 habitants d’après le dernier recensement effectué. Son code postal est : 28360.

Si vous êtes né dans la ville Meslay-le-Vidame, vous pouvez faire une demande d’acte de naissanceMeslay-le-Vidame en ligne.

Bouville

Parmi les communes françaises appartenant au département Eure-et-Loi figure Bouville. Il s’agit d’une ville qui s’étend sur une surfacede 1565 hectares, avec une altitude de 127 m. En 2012, elle comptait 565 habitants, selon le recensement effectué. Depuis le mois d’avril2009 jusqu’à ce jour, Bouville a comme maire Denis Lecoin.

N’ayant conservé que très peu de preuves de son passé, la commune Bouville n’a pas de grande histoire. Son passé est lié à celui de sa région qui n’est autre que le Centre Val de Loire.

Dans la commune persiste quelques vestiges du passé. Le moulin Pélard est une des constructions anciennes existantes encore dans la commune aujourd’hui. Il se trouve à Bois de Feugères, tout au long de la route nationale 10. Celui-ci a été construit en 1796. Après être détruit par la foudre, il a fait l’objet d’une importante restauration, en 1990. La visite est ouverte pour tous pendant les weekends de mi-mars à mi-octobre depuis l’année 1992.

Le personnage le plus célèbre de la commune est Charles Isidore Douin un certain botaniste. Il est né en 1858 à Génarville et est mort en 1944.

Il est possible de faire une demande d’acte de naissanceBouville en ligne pour les personnes qui sont nées à Bouville.

Son code postal est : 76360

Dangeau

Dangeau est une petite commune française appartenant au département d’Eure-et-Loire dans la région Centre-Val de Loire,comptant 962 habitants en 2012. Il a actuellement comme maire Philippe Villedieu.

Son appellation vient d’un terme latin « dominus » qui se traduit en français par seigneur. Un certain Herlebault disposait d’un terrain dans le village, mais qui le donna à l’abbaye de Marmoutier suite à son échec après une guerre entre vassaux.

C’est la dynastie Cholet, en provenance d’Anjou qui a donné le nom de Dangeau à la commune en 1350. Elle était en effet celle qui possédait la Châtellenie. Plusieurs familles se sont succédées par la suite pour diriger le royaume comme celle de Courcillon. À cette époque, la commune était encore un tout petit village fortifié, bien entouré par des murs et d’un grand fossé.

De nos jours,Dangeau s’est beaucoup développée. Ainsi, depuis l’année 1908, elle est desservie par des Tramways, ceux qui effectuent la ligne Bonneval-Brou.

L’église Saint-Georges est une des constructions les plus anciennes de Dangeau qui date du 12e et 16e siècle. Elle est classée de monument historique. À cela s’ajoute le Château de Bouthonvilliersbâti au 17e siècle et restauré au 18e siècle.

Si vous souhaitez obtenir un acte de naissance Dangeau, vous pouvez désormais effectuer une demande en ligne.

Son code postal est : 28160.